Tu te demande si c’est vraiment possible de vivre un accouchement physiologique ?

Et même peut être un accouchement orgasmique? 

Si oui laisse-moi te montrer comment.

La méthode dont personne ne parle (mais qui fonctionne mieux que les autres)  

Comment vivre un accouchement physiologique, même quand on est douillette. 

Vivre un accouchement physiologique
Alors que tes copines, sœur et 90% des femmes ont eu une péridurale ou une césarienne,

C’est possible  

Oui mais tu ne vas pas devoir faire comme “elles” ont fait 

Est-ce que cela fait un moment que tu t'intéresses à l’accouchement physiologique ? 
Est-ce qu’au fond de toi tu veux vivre cet accouchement comme tu en a envie ? 
Peut-être que tu a déjà des connaissances sur la physiologie. 
Bien sûr, tu sais que la clé de l’accouchement, c’est l’ocytocine, l’hormone de l’amour et de l’attachement. 
Mais tout cela te décourage rien que d’y penser.
Comment gérer la douleur ?
Comment un bébé peut passer par ton vagin? 

Tu as surement même peur de cette douleur. 
Est-ce que tu as peur de passer pour une utopiste en voulant un accouchement naturel ? 
Peut être que c’est ton premier enfant et que tu n’y connais pas grand chose
Tu te dit que 90% des femmes ont des péridurales aujourd’hui

Tu te dit que tu n’est pas assez forte, courageuse...ou que sais-je encore

Tu te dit que l’accouchement, c’est long et douloureux. 
Il est certain que de comprendre tous les paramètre qui rentrent en jeu dans l’accouchement n’est pas à la portée de tout le monde. 
D’ailleurs, c’est pour ça que 90% des femmes accouchent avec une péridurale aujourd’hui. 

Mais toi, tu veux vivre ton accouchement 

Tu veux être maître de ton corps, 
Tu veux sentir ton bébé passer,
Tu veux vivre cette expérience pleinement, 
Tu veux le meilleur pour toi et ton enfant,  

Mais voilà, tu ne va pas accoucher 50 fois 
Et peut être que tu suis des méthodes classiques

Tu as peut-être déjà vécu un accouchement avec péridurale, 
Tu as peut-être déjà eu une césarienne,
Peut être que tu as fait du yoga, une préparation à l’accouchement classique, une préparation en piscine, de la sophrologie….

Tu sens qu’il manque quelque chose !

Le problème avec tout ça? 
C’est que, même si cela marche, parfois tout les femmes ne vivent pas pour autant un accouchement physiologique. 

Par contre imagine 

Que l’on trouve un moyen pour que ta sécrétion d’ocytocine soit optimale ? 
Que l’on te permette de produire une péridurale naturelle, avec tes propres hormones?

C’est exactement ce que j’apprends aux femme !! Le but est que tu puisses produire tes propres endorphines qui sont 300x plus puissantes que la morphine ! En fait, tu vas accoucher en étant défoncée ! 



Mais juste avant j’ai quelques questions pour toi 

Si par exemple tu avais envie d’un câlin avec ton conjoint. 
Est-ce que tu serait pleinement détendue si tu avais 3-4 personnes autour de toi ? 
Est-ce que ton vagin pourrait se détendre ? 
Est-ce que si l’on t’impose une position tu en profiterais pleinement ? 
Est-ce que si tu avais froid, tu aurais un super orgasme? 

Les sphincters sont timides, que ce soit pour uriner, ouvrir son vagin ou son col, c’est le même mécanisme. 

Une fois que tu as créé le climat optimal pour que ton col s’ouvre et que tes endorphines soient larguées dans ton sang, tu peux aller à la maternité et/ou appeler ta sage femme, car ton corps est prêt à enfanter. 

Le meilleur ?

C’est l'énergie que dégage une femme qui accouche. C’est tellement puissant de beauté et cela donne aux femmes une confiance en elles extraordinaire !

En fait, ce que je préfère, c’est de recevoir un sms ou un coup de téléphone 

“Salut Capucine, je voulais t'annoncer la naissance de notre petite Rose . 

Elle est arrivée samedi soir. Un accouchement parfait à 39+4 . 

Je suis arrivée à la mat dilatée à 6, j'avais bien gérer tranquille à la maison . 

Pas de péri 

Et j'ai pu bouger comme je voulais .

Accouchement à 4 pattes . 

Elle est arrivée 1h15 après mon arrivé à la mat . 

Trop fière de nous . 

Merci beaucoup pour tous tes conseils, ça nous a beaucoup aidé Manu et moi . On a pu vivre ce magnifique moment comme on le voulait au fond de nous . 

L'équipe a été super, ils ont tous accepté nos demandes. Agathe”

De mon côté, j’ai dépensé plus de 5000 euros de formation sur la naissance pour vivre l’accouchement de mes rêves. 

Alors oui j’ai payé cher pour un truc que j’aurais pu avoir gratuitement par la sécurité sociale - ou presque. Les résultats ne sont pas les mêmes, j’ai pris confiance en moi, en ma capacité à accoucher mon bébé et le placenta qui va avec. 

Mon mari te dirait que j’ai eu un accouchement orgasmique, j’ai même eu un fou rire au moment de l'expulsion, oui, oui je devais avoir beaucoup d’endorphine. 

Ça va être exactement la même chose pour toi !

Aujourd'hui ?

Tu te demande comment faire concrètement ?

Si tu dois faire des exercices?
Des massages du périnée? 
Manger bio? 
Faire attention à tout ce que tu manges ?  
Faire du chant pré natal ? 
du yoga ? 
de la méditation ? 
de la sophrologie? 
et j’en passe ….

Je vais te dire, les femmes accouchent depuis que le monde est monde, tu n’as pas besoin de te torturer. Profite de ton bidon, marche, mets toi accroupie et fais toi plaisir. Profite de ce bébé qui grandit en toi. 

Et c’est tout!
Le reste ? 
Je m’en charge !

Et c’est pour ça que j'ai créé un coaching complet et surtout différent de ce que tu vois partout. 

Où je vais te dire jour après jour, exactement ce que tu dois faire pour vivre l’accouchement de tes rêves. 

L’objectif est de vivre un accouchement physiologique, en couple . 

On va créer l'environnement idéal pour toi.

Que tu te sentes en sécurité et protégée pour libérer ta puissance. 

À force d’accompagner des femmes à travers des coachings, 

Je vois encore et encore les mêmes question les mêmes blocages. 

Et je vois surtout les choses qui fonctionnent : un bassin souple, un col qui s’ouvre et une femme qui prend confiance en elle, un conjoint présent et soutenant. 

Et j’ai envie de toutes vous accompagner. Mais comme toi je n’ai que 24h dans une journée (et en plus je suis une grosse dormeuse). 


Vivre l'accouchement de ses rêves

Témoignage

“Léa est finalement née à son rythme, cette nuit, lors d'un bel accouchement ! Nous allons toutes les deux très bien. Elle est sortie rapidement (après 5 heures de contractions assez douloureuses, mais je n'ai presque pas eu mal lors de l'expulsion) aidée par la poche des eaux intacte, alors que j'étais accroupie par terre. Périnée nickel ! Merci pour les exercices !"
Marie

" Bonjour Capucine, Je n'ai pas osé vous appeler en week-end. C'est juste pour vous donner des nouvelles. Après le coup de fil, j'ai suivi vos conseils... Avant hier à minuit, j'ai vécu le plus beaux des accouchements ! Dans la position de mon choix, 4 pattes. C'est un magnifique bébé que j'ai appelé Elena."
Victoria


 
C’est toujours un plaisir pour moi de lire vos mails. En effet, je découvre en vous lisant des pratiques qui m’intéressent car respectueuses du corps et de la nature. C’est grâce à vous que j’ai découvert la motricité libre et lu par la suite plusieurs ouvrages à ce sujet. C’est également grâce à vous que j’ai découvert la symptothermie et je suis actuellement dans la maîtrise de ma fertilité par cette méthode. C’est grâce à vous que je m’intéresse à la course à pieds minimaliste. C’est grâce à vous que je me tourne vers l’accouchement physiologique. En bref mes remerciements ne sauraient être à la hauteur de ce que vous transmettez...
Merci

Ce message pour vous annoncer la naissance de notre petite ludivine, une nuit d'étoiles filantes et de grande lune, paraît-il, moi j'étais concentrée sur cette petite étoile filante qui est donc arrivée le 13 aout à 22h30 et qui se porte comme un charme. La mise en route de l'allaitement se fait tout doucement, le poids d’Églantine continue d'être contrôlé (nous avons dû rester un peu plus longtemps à la maternité) mais rien d'alarmant.

Je suis heureuse de mon accouchement : j'ai accouché sans péridurale, complètement dans ma bulle (l'équipe m'a demandé comment je m'étais préparée pour arriver à une telle bulle !!). J'ai tenté la position semi 4 pattes que je souhaitais mais je n'avais pas la force de poussée qu'il fallait et Églantine commençait à être en souffrance, j'ai eu longtemps des contractions très violentes et très rapprochées, il fallait qu'elle naisse. J'ai donc accouché en position allongée (je n'avais plus le problème de malaise) et Églantine est née en 20 minutes. Je n'ai pas déchirer le périnée. J'ai géré les contractions sur le ballon avec la respiration apprise au yoga, que mon mari me soufflait à l'oreille quand je l'oubliais.

Maintenant, la vie s'installe à 3, à la maison, dans le bonheur.
Merci pour vos précieux éclaircissements, et peut-être à bientôt, pour une séance d'ostéopathie du bassin, si vous le faites ?



témoignage